Chez Mounier

Pour trouver un de ces restaurants typiquement lyonnais, les fameux bouchons, l’affaire n’est pas aisée tellement il y a pléthore de restaurants, et surtout des mauvais, qu’ils soient « labellisés » ou non... Une seule solution : il vous faut un guide ! Et dieu sait que nous en testons des bouchons tout au long de nos visites guidées dans notre capitale de la gastronomie.

Alors ni une ni deux, on vous le dit franchement comme dans Cash Investigation : c’est Chez Mounier qu’il faut aller ! Et ce n’est pas pour rien, il y a que trois critères pour définir un bon bouchon :

  • Le prix abordable
  • Les produits locaux
  • La qualité des produits (vins, abats…)
  • L’ambiance bonne franquette

Là vous vous dites que ça fait quatre critères, mais c’est normal parce que dans les bons bouchons on vous sert un premier communard, l’apéritif local, et puis on vous ressert du Beaujolais, et puis l’on reprend aussi bien volontiers du Côte du Rhône…

Chez Mounier il y a tout ce qu’il faut pour passer une soirée épique : on est proche des voisins de table avec qui l’on peut faire connaissance, on mange largement à sa faim une bonne andouillette ou tablier de sapeur, on tutoie la patronne, le Saint Marcellin est coulant, les desserts maisons, on se fait gronder si l’on ne finit pas son assiette, le personnel a du caractère, tout comme les plats.

Fini donc les attrape-touristes du Vieux-Lyon, on va trouver l’authenticité Chez Mounier et rencontrer Chrystelle, Christine et Christophe. Et que ça saute !

Cliquez pour voir la page Facebook !